FaceBook ou l’abandon volontaire de votre vie privée

Ma nièce, la pétillante Christine, me faisait suivre ce texte ce matin. Habituellement, je ne prends pas vraiment le temps de lire les machins que mes amis et connaissances me font suivre, surtout si l’extension de fichier se termine en PPT ou PPS (désolé de cette absence de civisme la plus élémentaire), mais enfin comme ça parlait de FaceBook, sur lequel j’ai de plus en plus de réserves, j’ai pris le temps de le lire.

Comme ça correspond à l’état de ma réflexion à ce sujet et que je suis trop paresseux pour rédiger quelque chose sur cette absence de sujet moi-même, je me permets de le reproduire ici. De toutes façons, comme l’immense majorité de ces machins que les gens se font suivre, l’auteur n’est pas identifié dans l’originale, alors on s’en tape. Alors voilà (les coquilles, exagérations et diverses malhabiletés ne sont pas de moi, certaines affirmations présentées comme des faits ne sont pas appuyées, mais enfin la substantifique moelle est là; alors pas de commentaires là-dessus SVP) :

À tous ceux qui utilisent » FACEBOOK » ou qui auraient envie de l’utiliser ! ! ! !

FACEBOOK LE PIEGE….

Non, ce système n’a pas été créé GRACIEUSEMENT pour votre plaisir… il faudrait être infiniment naïf pour croire cela !

Derrière FACEBOOK, il y a un immense business dont VOTRE VIE est la matière première

(…)

FACEBOOK est le plus « grand réseau social » en ligne dans le monde avec plus de 300 millions d’utilisateurs enregistrés.

Seulement, vous tous, en tant que français, utilisez ce site de réseau social en raisonnant « à la française »… C’est à dire que lorsque vous utilisez FACEBOOK, vous respectez les règles et les lois françaises. Or, vous faites tous erreur!

FACEBOOK est une société Californienne régie à l’échelle mondiale selon le principe de loi en vigueur en Californie (lois encore différentes des lois américaines). Cela signifie que tout ce que vous y mettez est LEGALEMENT ARCHIVE dans une base de données énorme (photos, discussions, textes…) et ce même si vous avez effacé certaines choses.

En procédant ainsi, FACEBOOK est dans la parfaite légalité !

Tous les utilisateurs de FACEBOOK ont d’ailleurs donné leur autorisation pour que leurs données personnelles soient enregistrées, conservées et utilisées à d’autres fins… Et oui ! Etonnant ?? ! Pas tant que cela ! Avant d’utiliser FACEBOOK, vous avez du cliquer sur « j’accepte les conditions »… Si vous aviez pris la peine de lire ces conditions (souvent rédigées en anglais) vous seriez au courant … !

Par ailleurs…

FACEBOOK n’est pas un site payant, pourtant des brevets sont régulièrement déposés par le siège de Facebook (notamment quand le site subit une évolution).

Tous ces brevets coutent énormément d’argent. Sans compter toutes les personnes qui travaillent sur ce site et qu’il faut rémunérer !

Comment pensez-vous que FACEBOOK puisse débourser autant d’argent alors que le site n’est pas payant ?

Le principe est simple :

Voici où ça devrait intéresser les plus jeunes d’entre vous :

A l’heure actuelle, 60% des entreprises achètent les droits de consultation des archives de FACEBOOK. En effet, avant de se prononcer sur une embauche par exemple, l’entreprise a accès aux anciennes données que les utilisateurs ont postées sur FACEBOOK.

Ainsi ils peuvent mieux apprécier si la vie personnelle d’une personne est adaptée au poste auquel elle prétend… Les services de défense et de police utilisent également ces archives pour l’avancement d’enquêtes…

Soyez vigilants ! Vos erreurs de jeunesse ne doivent pas devenir indélébiles !

Evitez toutes photos compromettantes (avec alcool, cigarette, drogue, photos tendancieuses voire intimes, photos vulgaires…), évitez les insultes même contre une personne que vous estimez banale car l’injure est un délit qui peut faire l’objet d’une plainte (avec preuve à l’appui), évitez d’échanger des données trop intimes ou privées et ce même avec vos amis :

« Nos amis d’aujourd’hui peuvent être nos ennemis de demain »….

C’est une citation de Staline, je crois… 😉

Et surtout ne négligez pas le droit à l’image. Beaucoup d’adolescents mettent sur Facebook les photos de leurs amis en partant du principe que cela ne posera aucun problème ! Effectivement, cela ne dérange peut-être pas les amis en question… Mais, s’ils sont mineurs et que les parents n’approuvent pas : une plainte peut être déposée.

Demandez toujours l’autorisation de la personne concernée avant de faire paraitre son image sur internet.

Méfiez-vous, la loi ne se retourne pas que contre les autres… »Nul n’est censé ignorer la loi » : vous ne pourrez pas dire à un juge « je ne le savais pas » !

Faites ce que vous voulez de ces informations. Au moins vous serez prévenus !

Par ailleurs, il serait intéressant de se demander pourquoi une telle exhibition de sa vie privée ? ? ?

Allez en paix et ne péchez plus. 😉

 

2 Commentaires

  1. Fefe

    Et pourtant : " voyon Félix, créer-toi donc un Facebook y'a tellement de photos de toi! Tu pourrais enfin les réunir en un seul compte pour qu'on te tag enfin! " dit d'une personne qui met des Images de moi sans mon accord…

  2. Pierre Castonguay

    Sur Picasa ou Flickr, tes photos t’appartiennent. Sur FaceBook, elles appartiennent à Mark Zuckerberg pour toujours. Ça prend pas la tête à Papineau pour comprendre ça, pourtant…