Saint-Siméon, édition 2011

Arrivés à la grosse maudite pluie battante mercredi soir… Comment qu’à se monte, cette tente neuve-là déjà? Ah cibole, ça y est, y mouille encore plus tout d’un coup.

Bref, on monte la tente à la vitesse grand V et Maurice me donne un excellent coup de main pour monter la cuisinette à la faveur d’une (relative) accalmie. Mais y mouillait quand même.

Tentative de dodo, estie mon tapis de sol se dégonfle tout seul. Une valve qui fuit. Ouch j’ai mal partout.

Jeudi matin…


Je me rappelle tout d’un coup, en allant promener les toutous au bord de l’eau, pourquoi j’aime tant venir ici année après année. Pluie pas pluie, ça finit toujours par ressembler à ça.

Jeudi soir, gros souper avec Maurice et Nicole, gros feu!

Dodo, enfin, sur le tapis de sol spécial ti-Can Tire de La Malbaie, puis re-lever et plouf à l’eau avec les toutous, qui sont fous de joie!


Mais après, faut rincer l’eau de mer… Et c’est moi qui en reviens trempé.


…au grand plaisir de madame!

– Pitché dans le blog avec mon iPad!

2 Commentaires

  1. Gilles Chaumel

    T'as un karma avec le camping… Tantôt une tente, tantôt un matelas de sol, tantôt des piquets. Mais comme c'est si beau dans ce coin là du fleuve… bonnes vacances!

  2. Pierre Castonguay

    Tu es partant pour me donner un cours accéléré de kayak de mer, l'ours? Me semble que chuis dû!