On nous interne à Saint-Paul de Mausole avec Van Gogh

Dimanche matin, il pleut enfin. Je ne m’en plaindrai pas, je me meurs de chaleur depuis notre arrivée ici.

On en profite pour prendre un peu de repos, les dernières journées ont été bien chargées et un peu de repos nous fait du bien. Le mistral se lève… Il semble bien qu’on pourra se faire sécher les gencives pendant une couple de jours, on annonce des vents de 85 km/h pour lundi!

Mais il pleut très peu en fait, et en après-midi nous sortons pour visiter la maison de santé Saint-Paul de Mausole, là où Van Gogh a passé la dernière année de sa vie. Interné à sa propre demande, c’est ici qu’il a réalisé plus de 150 oeuvres, parmi les plus importantes qu’il ait produites.


Ici, tout vit au rythme de Van Gogh, il y a des plaques commémoratives partout, et en plus comme nous tombons en pleine fin de semaine des journées du patrimoine, tout est gratuit partout. Ce qui fait que tout est bondé de monde aussi. On fait avec, ça nous donne l’opportunité de croiser des gens de partout.

Comme tout le reste, c’en est presque lassant, c’est très beau cet ancien cloître. Avec le temps couvert, le soleil qui semble vouloir se repointer, c’est l’occasion d’un petit cours à l’intention de ma blonde sur la température couleur. Je n’ai jamais eu à ajuster ça autant que je le fais depuis que je suis ici… La lumière est très directe, très violente, et je sors ma carte grise plusieurs fois par jour. Je prendrai le temps d’ajuster tout ça une fois revenu à Québec, mais je me farcis tout de même les ajustements manuels à la prise de vues autant que je le peux puisque je place mes photos sur Picasa sans aucune modification… J’ai juste pas le temps!


En sortant de la maison de santé, bang on tombe direct sur les ruines du village de Glanum… 2 siècles avant J-C, quand même! Un sympathique chien errant s’amourache de There, comme tous les chiens qu’on rencontre, errants ou pas. Quelques photos vite faites, on y reviendra, on a faim. C’est littéralement dans notre jardin, même pas besoin de prendre l’auto pour s’y rendre.

Pour la piscine, c’est raté, le mistral a fait chuter la température de l’eau de 5 à 6 degrés.

Ah oui, Nostradamus est né ici, faudra aussi s’y intéresser.


Les photos sur Picasa, colonne de droite!

– Pitché dans le blog avec mon iPad!