Bouillon de fondue chinoise

Bouillon de fondue chinoise

Voici, pour le plus grand plaisir de ceux qui ont eu le plaisir de se la taper à répétition certains dimanches soir, la seule et unique recette de mon bouillon de fondue chinoise, dont l’origine se perd dans la nuit des temps mais est attribuable à Michel Duval, qui n’a pas été revu depuis que je lui ai piqué cette recette un soir où il nous l’a concocté chez Céline Harvey. On parle des années 70, là. Si vous avez des problèmes avec vos reins, oubliez ça, il y a trop de sel sous une forme ou une autre pour que vous puissiez y survivre. Préparation typique de l’époque, mais combien savoureuse!

P.S. c’est la plus laide photo de caquelon que j’aie pu trouver libre de droits.

Ingrédients

  • 1 bte de consommé de boeuf
  • 30 oz. d’eau
  • 1 c. soupe bouillon de boeuf
  • 1 c. soupe bouillon de poulet
  • 1 enveloppe de soupe à l’oignon
  • 1 c. thé sel de céleri
  • 1/2 c. thé sel assaisonné
  • 1/2 c. thé estragon
  • 1/4 c. thé thym
  • 1/4 c. thé fines herbes
  • 1 1/2 tasse d’eau
  • 1 c. soupe fécule de maïs

Préparation

  1. Ajouter tous les ingrédients (jusqu’aux fines herbes) et porter à ébullition;
  2. Mélanger l’eau et la fécule, ajouter au bouillon et reporter à ébullition.

Évidemment, ça va avec la sauce du diable à Pierre et celle aux oignons verts et curry à There.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *