Soupe thaï

Curieux Bégin via André Trudel. La vraie affaire, je peux en attester!

Portions : 6 à 8

Temps de cuisson : 20 minutes

Ingrédients

  • 1 paquet de vermicelles de riz (fins)
  • Huile d’arachide pour la cuisson
  • 2 c. à soupe (30 ml) de pâte de curry rouge (ou moins, au goût)
  • 1/2 t. (125 ml) de pâte de curry Singapour
  • 2 c. à soupe (30 ml) de paprika
  • 2 boîtes de lait de coco
  • 8 feuilles de lime kaffir
  • 8 t. (2 litres) de bouillon de volaille
  • 1 c. à thé (5 ml) de sel
  • 3 c. à soupe (45 ml) de sucre
  • 1/3 t. (80 ml) de sauce poisson
  • Poulet cuit ou crevettes au goût (facultatif)

Préparation

  1. Couvrir les vermicelles d’eau froide et les laisser tremper pendant 1 heure.
  2. Dans un grand wok, mettre l’huile à chauffer et y faire revenir la pâte de curry rouge, le curry Singapour et le paprika pendant 3 minutes.
  3. Ajouter le lait de coco et les feuilles de lime kaffir, et amener à ébullition.
  4. Ajouter le bouillon de volaille, le sel, le sucre et la sauce poisson, amener à vive ébullition, retirer du feu et laisser reposer 5 minutes.
  5. Au moment du service, déposer 1 t. (250 ml) de vermicelles de riz dans un bol à soupe, ajouter un peu de poulet ou quelques crevettes (au goût) et y verser la soupe bien chaude (tout en retirant les feuilles de kaffir).

Servir aussitôt.

Notes : Les feuilles de lime kaffir ont un parfum et un goût particuliers qui rappelle un peu le « Pledge » (!), et ne se remplacent pas vraiment. Si on ne trouve pas de feuilles fraîches, on peut les remplacer par des feuilles séchées, disponibles dans la plupart des épiceries fines. Dans ce cas, 4 feuilles séchées feront l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *