Blanquette de veau de Laurence

Cette recette, aimablement mitonnée parAnthony Archard avec la collaboration approximative aux couteaux de son frère Adrien lors d’un court séjour chez nous, lui provient de sa mère Laurence, elle-même originaire de Lyon. De là à conclure qu’il s’agit d’une recette typiquement lyonnaise, il n’y a qu’un pas que je me garderai de franchir, c’est pourquoi la recette porte son nom!

Comme son nom l’indique, la blanquette est un plat très pâle, c’est pourquoi il est impératif de ne pas colorer la viande lorsqu’on la fait saisir. Très savoureuse, cette recette me rappelle le mythique veau à la Caujolle-Bert de Pol Martin, dans une variante très intéressante.  Comme il paraît que c’est encore meilleur lorsque réchauffé, je vous la présente dans son milieu naturel, le plat Ziploc! À faire, contrairement aux choix opérés par Antho, lorsque le veau à ragout est en spécial. Sinon gare à la faillite. 😉

Pour 6 personnes

Ingrédients

  • 1,250 kg de veau coupé en gros cubes (épaule ou tendron)
  • 80 g beurre
  • 1 c.s. d’huile d’olive
  • 2 carottes (ou plus) en rondelles
  • 1 gros oignon émincé grossièrement
  • 1 l fond de veau instantané
  • 1 bouquet garni : 1 feuille laurier, 2 branches de thym frais
  • 1 branche de céleri (sauf si Adrien est là)
  • 2 clous de girofle piqués dans le céleri (lorsque papa Achard est absent)
  • 1 jaune d’oeuf
  • 100 ml crème 35% à cuisson
  • jus d’un citron
  • 3 c. s. farine
  • 2 barquettes de champignons de Paris
  • sel et poivre

Préparation

  1. dans une grande cocotte, faire fondre 50 gr du beurre et l’huile d’olive et faire revenir le veau doucement; ne pas colorer
  2. arroser avec le fond de veau et porter à ébullition légère
  3. ajouter carottes, oignons, céleri et aromates
  4. poivrer
  5. couvrir et laisser cuire à feu doux 1:30h
  6. égoutter la viande et les légumes au-dessus d’une casserole; conserver le bouillon de cuisson
  7. faire blondir le reste du beurre, ajouter la farine et laisser cuire sans roussir, 2 minutes
  8. ajouter graduellement le jus de cuisson et épaissir au fouet
  9. ajouter les champignons et laisser mijoter 10 minutes  à découvert
  10. délayer la crème avec le jaune d’oeuf; ajouter le jus de citron
  11. y ajouter peu à peu 3 c.s. du bouillon de cuisson et remuer vivement; ajouter au bouillon et bien épaissir
  12. ajouter la viande et les légumes pour les réchauffer
  13. saler, rectifier l’assaisonnement

Servir sur un lit de riz à longs grains

Une réflexion sur « Blanquette de veau de Laurence »

  1. Superbe haha x)
    Je confirme le choix judicieux d’une viande en spécial!
    Encore merci pour le séjour c’était un régal!
    Grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *